Assemblée générale

Compte Rendu

Assemblée Générale du 17 novembre 2017

Facilitatrice : Emmanuelle

Preneuses de note : Pauline & Sylvie

27 Présent-e-s : Véro,
Paul, Kim, Michel, Jean-
François, Annie,Friedhelm,
Katja, Hélène, Christian,
Bertrand, Thomas,Pauline,
Véro, Alex, Valentin, Eric,
Mathieu, Sylvie,
Emmanuelle, Elie, Maryse,
Foize, Valérie, Corinne,
Danièle, Catherine

On commence par se relier et se présenter les un-e-s aux autres, à l’aide de la pelote de ficelle.

Rapport d’activités/finances

-800 adhérent-e-s, dont 400 de plus en 2017 = 2645€

-Travaux effectués : gratiferia, toilettes, finitions plafond du bar, en haut : mezzanine, joints mur ouest

715€ de dépense

-Ouverture bar : mercredi et vendredi, 2 personnes qui gèrent la permanence

7670€ entrées, 4185 dépense -> soit un bénéfice de 3600 €

-Animations : 13 concerts, 3 spectacles, 2 soirées d’animation, 7 projections partage, 3 ateliers partage, 6 événements (Marc Vella, Solstice d’été, Stand burgers végé foire Bio, stand festival faucheurs…)

->1645 entrée, 1090 dépense soit un bénéfice de 555€

-Bio :

Paniers, entre 10 et 12 paniers par semaine,

Friedhelm & Katja : “contents d’avoir expérimenté le prix libre, ça nous a permis aussi de connaître des gens du coin, c’est important pour nous.”

Danielle, une fan des paniers : “c’était de très bons produits”

Pain : livré tous les mardis par Sophie

Stock bio : apporté par Vent de Vie lors des commandes groupées, on arrête ça car beaucoup d’emballages, et de produits qui viennent de loin. Ca ne correspond pas à l’éthique de Kacalou.

→ entrées : 365, dépense : 660

Vu que nous achetons le stock à Vent de Vie, ce chiffre correspond à deux paiements dont un était d’une commande de l’année passée.

-KacalouCar :

->entrées : 155; dépense : 164 (changement des pneus, petites pannes)

-Charges :

Eau : 278€

Electricité : 115€

Impôts fonciers : 399€

Frais bancaires : 58€

tél/internet : 376€

formation bénévoles : 278

remboursement du prêt : 558

⇒TOTAL : + 12.380 €, -10.887 € soit un bénéfice pour l’année d’environ 1500€

Actuellement nous avons 3000€ en banque

Rappel sur la gestion du lieu :

Ensemblées tous les mercredis.

Depuis la naissance de Kacalou on réfléchit à comment faire pour que

le lieu soit géré le plus collectivement

possible.

Cette année nous avons donc décidé d’organiser un séminaire pour partager la gouvernance: et nous avons fait appel à une facilitatrice en intelligence collective, Elise Lugeon.

Questions :

-Sylvie : “Vous dites qu’on fonctionne sans subvention mais pourtant vous parlez d’un agrément avec la CAF pour avoir un financement, vous pouvez expliquer?” Réponse au point 3

-Eric : adhésion : “comment on sait quand on doit renouveler l’adhésion ?”

L’adhésion est à vie mais chaque année , lorsqu’on envoie le bookalou avec l’inventaire de tout ce qui a été fait dans l’année, on rappelle que c’est une adhésion à vie mais rien n’empêche de cotiser à nouveau.

Fonctionnement des cercles

Présentation de la fleur holacratie, fonctionnement par cercles. Permet de dispatcher les prises de décisions. ça donne un nouvel élan, ça élargit. Un cercle de Gouvernance et des cercles pétales où l’on gère des aspects précis de Kacalou. Voir explications et schéma ci-dessous.

Le Cercle de gouvernance se réunit le 2è mercredi du mois (le 2è ). Les autres mercredis on garde les ensemblées hebdomadaires ouvertes à toutes et tous.

Présentation de chaque cercle :

-Pépettes-Humus : gère les finances et les ressources (avec ou sans argent), comment faire sans argent

Question : quel niveau de décision sur l’aspect financier par rapport à la gouvernance ? En cours de réflexion.

– PassPass : gérer et faire circuler l’info en interne et en externe

Question de Mathieu : intéressant de savoir qui

est dans les cercles.

-Nous : comment on accueille les bénévoles, comment on les informe, comment on prend soin, comment

créer le lien, donner envie aux gens

de s’impliquer et venir.

-Isséo : – Planifier et organiser les animations, les accompagner, les mettre en place.

– Offrir des services solidaires et de partage.

-Batichô : – Rénover la maison pour créer un espace modulable et multifonctions.

-Emilliens : réseau avec les autres partenaires (assos, institutions)

Le Cercle de GOUVERNANCE:

– Assurer la cohésion, la communication et l’information entre les cercles

– Prendre les grandes décisions

– Etre garant du projet

Questions :

Emmanuelle : il y a déjà une consistance des cercles, avec des personnnes déjà pas mal investies ? Dans un premier temps l’idée c’est de déterminer les missions, objectifs, créer des outils. C’est en co-création. Chaque cercle s’auto-gère.

Emmanuelle : y a-t-il une obligation de présence systématique ? Aucune obligation, on peut aussi travailler de chez soi, c’est à organiser.

Si vous souhaitez participer à l’un (ou plusieurs) de ces cercles, envoyez un mail à kacalou@zaclys.net et nous vous enverrons les coordonnées de la personne référente de ce cercle et les infos pertinentes.

Activités CAF – perspectives 2018

Kim rappelle que c’est la CAF qui nous a contactés car aucune structure avec l’agrément « vie sociale » dans le sud Corrèze.

Depuis deux ans et demi nous avons travaillé dans cet optique d’agrément avec des hauts et des bas puis un comité de pilotage a été mis en place par la CAF, auquel Foize et Corinne vont régulièrement. Actuellement il s’agit de créer des fiches d’actions réalisables dans l’année 2018, pour ensuite recevoir des subventions (à hauteur de 60% du budget prévisionnel). Il ne s’agit pas de créer de nouvelles actions, mais plutôt de mettre en forme l’existant car ce que l’on fait depuis le début entre complètement dans leurs critères.

Le dossier sera présenté, en mars, conjointement à celui de Familles rurales. Puis la subvention sera versée en juin mais de manière rétroactive. Cela pourrait financer un emploi.

1ère année test, puis sur 3 ans.

Présentation des fiches actions :

1.sensibiliser aux relations bienveillantes

2.soirées blabla, à thème

3.co-créer un espace géré collectivement, selon les compétences et les désirs de chacun, intelligence collective

4.Organisation de stages, spectacles, ateliers, développement personnel, le tout à prix libre

5.Offrir à chacun l’espace nécessaire pour l’expression et la valorisation des talents de chacun

6.mise à disposition de matériel, véhicule, à prêter, partager (KacalouCar, Gratiferia, grainothèque, réseau d’entraide)

Nous avons eu trois réunions de comité de pilotage avec la CAF et d’autres instances administratives. Lors de la dernière réunion nous avons présenté nos fiches d’action. Il faudrait rajouter un paragraphe sur la cohérence de ces actions par rapport au diagnostic de territoire.

Il y aura besoin de gens pour réaliser ces actions.

Emmanuelle : prête à refaire les goûters d’empathie.

Pourquoi pas refaire des initiations sur la CNV, mais pas seule, pas évident car tout le temps en mouvement.

Corinne rappelle que de moins en moins de gens s’engagent sur la durée car tout le monde est occupé et fonctionne de plus en plus dans l’instant. Cela est évident à Kacalou. Du coup l’engagement dans la durée n’est pas attendu mais par contre lorsqu’on s’engage pour une activité d’une manière ponctuelle, c’est important de s’y tenir.

Parole à vous

Envies, propositions, idées

Emmanuelle a un rêve de boutique à câlins. Est-ce que ce serait imaginable que les gens viennent à Kacalou?

Catherine évoque la possibilité d’atelier sur la communication non violente.

Thomas pense faire des cercles d’hommes…., Sylvie évoque l’annonce dans le LEA, peut-être contacter cette personne? Thomas se sent de le mettre en place, une fois de temps en temps.

Kim veut parler de la suite du projet de construction d’aménager une cuisine, dans le cercle batichô, il avait été pensé à un resto mais… Maintenant il serait intéressé par une coopérative de travail qui pourrait gérer cette activité (une SCOP?), ces activités pourraient permettre à certains d’avoir un job. Si certains savent comment fonctionne ce genre de coopérative, Kacalou est preneur.

Foize dit, avec ou sans financement, en plus d’un lieu de restauration une salle où il pourrait y avoir des activités.

Véronique demande une réunion de neurones pour savoir comment avancer ce chantier du premier, trouver des matières premières.

Thomas était à l’ensemblée, propose une fiche qui permettrait à certains de donner une idée de ses compétences, peut-être pour le bar.

Panier légumes prévus pour mi-avril, début mai, selon météo.

Kim veut revenir sur le prix libre, trouve que c’est

super, a été réfléchi pendant le séminaire. Ce qui est ressorti

c’est que le contact humain est important, pas seulement une boîte

quelque part. Cela demande de prendre du temps, pour

expliquer le fonctionnement.

Kim propose que le sujet soit creusé ….Blabla sur le prix libre.

Foize abonde, en disant que certaines personnes veulent

avoir une idée du prix.

Pour terminer, tout le monde reprend la ficelle, on refait la pelote.